Euthanasie : le débat tourne court

Santé

Les sénateurs ont rejeté la proposition de loi qui voulait instaurer « une assistance médicalisée pour mourir ».

Sans surprise, les sénateurs ont voté contre la légalisation de l’euthanasie, dans la nuit de mardi à mercredi 26 janvier, après un débat sur une proposition de loi qui voulait instaurer « une assistance médicalisée pour mourir ». Au final, une majorité de sénateurs a supprimé l’ensemble des articles du texte, le vidant de sa substance.

La veille du débat, le Premier ministre avait exprimé son opposition à l’euthanasie. Dans l’hémicycle, le ministre de la Santé a plaidé pour le développement des soins palliatifs, rejetant l’euthanasie, qui « va à l’encontre de nos fondements juridiques ». Xavier Bertrand a, notamment, invoqué « les malades d’Alzheimer qui ne pourraient plus exprimer leur volonté libre et éclairée ».

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum