La coordination ville-hôpital des soins aux personnes vivant avec le VIH doit se conforter

Santé

HOSPIMEDIA – Parue dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire ce 9 septembre, une enquête transversale multicentrique portant sur les personnes vivant avec le VIH (PVVIH) confirme tout l’intérêt d’une bonne coordination des soins entre médecine de ville et hôpital

L’enquête a été réalisée un jour donné d’octobre 2012 dans 59 services hospitaliers et concerne 653 personnes vivant avec le VIH (PVVIH), étant donné que l’offre de soins concernant l’infection VIH est considérée aujourd’hui hospitalo-centrée. La durée médiane de suivi était de 12 ans et 86 % étaient sous traitement anti-rétroviral depuis plus d’un an. La fréquence de surveillance hospitalière était tous les 3 à 4 mois pour 58 %, plus rapprochée (1 à 2 mois) pour 11 %, plus espacée (5 à 6 voire jusqu’à 12 mois) pour 32 %, ce qui montre une individualisation du rythme de surveillance. Le nombre de consultations médicales a été de 3,8 sur les six derniers mois et 64 % ont consulté un médecin généraliste ou spécialiste de ville. Ces personnes qui consultent en ville sont « plus souvent des femmes qui consultent plus fréquemment aux urgences et font appel à un large éventail de services, avec un parcours de soin dense ».

Un bilan annuel a été réalisé chez 56 % des PVVIH, presque toujours à l’hôpital. Pour autant, la dispensation des traitements a lieu aujourd’hui largement en ville, en complémentarité avec l’hôpital. Ainsi « seulement un tiers des patients viennent tous les mois à l’hôpital chercher leurs anti-rétroviraux ».

L’enquête révèle en outre que 13 % des patients ont été confrontés à un refus de soins depuis leur diagnostic de la maladie (principalement par des dentistes) ou encore que leur séropositivité n’a pas été dévoilée à 20 % des spécialistes de ville consultés récemment. Le refus de soins persiste donc en 2012 mais à faible taux et le silence sur l’infection vis-à-vis des soignants reste important.

Ce travail vient en complément de l’enquête nationale Vespa 2 sur les caractéristiques de l’état de santé des PVVIH suivies à l’hôpital en France.

Pia Hémery

Tous droits réservés 2001/2014 — HOSPIMEDIA

 

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum