La HAS suspend six recommandations de bonnes pratiques antérieures à 2010

Santé

Dans le but de renforcer la confiance des professionnels de santé et des citoyens dans ses recommandations de bonne pratique, la HAS a décidé d’appliquer rétroactivement ses règles de gestion des conflits d’intérêt des experts.

Il en résulte la suspension de six recommandations publiées avant 2010. Par décision du 15 septembre 2011, le collège de la Haute Autorité de santé (HAS) a suspendu l’application de six recommandations de bonne pratique (RBP) présentant des « faiblesses de forme ». Provisoire, cette suspension devrait permettre l’actualisation rapide de ces RBP qui, inscrites de manière prioritaire au programme de travail de la HAS, devront être élaborées en conformité avec les règles de gestion de conflits nécessaires à l’indépendance de l’expertise. Les RBP suivantes sont concernées par cette suspension :

  • Diagnostic, prise en charge thérapeutique et suivi des spondylarthrites (décembre 2008)
  • Prévention vasculaire après un infarctus cérébral ou un accident ischémique transitoire (mars 2008)
  • Polyarthrite rhumatoïde : diagnostic et prise en charge initiale (septembre 2007)
  • Polyarthrite rhumatoïde : prise en charge en phase d’état (septembre 2007)
  • Prise en charge des complications évolutives d’un épisode dépressif caractérisé de l’adulte (avril 2007)
  • Prise en charge des patients adultes atteints d’hypertension artérielle essentielle (juillet 2005)

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum