Les grands chantiers du deuxième Plan national santé environnement

Santé

La surveillance de la qualité de l’air deviendra obligatoire dans les crèches et dans les écoles d’ici à 2015.

Le groupe de suivi du Plan national santé environnement 2009-2013 (PNSE 2) a récemment remis son rapport annuel à Nathalie Kosciusko-Morizet. À cette occasion, la ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement a présenté les quatre grands chantiers prioritaires du gouvernement pour 2011 en matière de santé et d’environnement : la lutte contre le bruit et la pollution chimique, l’amélioration de la qualité de l’air et la surveillance de l’impact des polluants sur la santé.

Dans le domaine de l’amélioration de la qualité de l’air intérieur et extérieur, l’information du public sera renforcée par la mise en place, à compter du 1er janvier 2012, d’un étiquetage renseignant les consommateurs sur les substances volatiles émises par les produits de construction et de décoration (peintures, moquettes, sols…). Par ailleurs, 18 postes de conseillers Habitat-Santé seront créés pour informer les personnes souffrant de maladies respiratoires et une nouvelle campagne de mesure de la qualité de l’air aura lieu dans 150 établissements scolaires. La surveillance de la qualité de l’air dans tous les lieux accueillant des populations sensibles (écoles, crèches…) deviendra obligatoire d’ici à 2015.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum