Préparer les professionnels à mieux gérer les situations sanitaires exceptionnelles

Santé

Le ministère des Solidarités et de la Santé veut accompagner les professionnels de santé dans la préparation et la gestion des situations sanitaires exceptionnelles.

Tirant les enseignements des dernières crises vécues par notre pays, le ministère des Solidarités et de la Santé met à la disposition de tous les acteurs de santé concernés un « Guide d’aide à la préparation et à la gestion des tensions hospitalières et des situations sanitaires exceptionnelles ». Cette édition 2019 actualise le guide de 2006 intitulé « Plan blanc et gestion de crise ».

Ce document vise à impulser « une nouvelle dynamique dans la préparation et la gestion des crises sanitaires au sein des établissements de santé », explique le ministère. Cette actualisation prend donc en considération, d’une part, l’évolution de la nature des risques et des menaces et, d’autre part, les enseignements tirés des crises ou événements rencontrés ces dernières années. En particulier les attentats de 2015 et 2016, mais également les épidémies à virus Ebola, MERS-CoV, Chikungunya et Zika.

Élaboré par la Direction générale de la santé (DGS) et la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) du ministère, ce nouveau guide propose des éléments de doctrine et des outils opérationnels dans le cadre de la préparation et de la gestion de crise, en cohérence avec le dispositif de réponse régional « ORSAN1 ». Ce document était « très attendu », assure le ministère, dans la mesure où la préparation de notre système de santé face aux crises sanitaires est devenue « un enjeu majeur pour optimiser la prise en charge sécurisée et de qualité des patients lors de la survenue de ces événements graves. Cette mobilisation constitue, notamment, l’un des axes de la résilience de la nation ». À ce titre, les établissements de santé sont un élément clé de cette réponse qui impose un cadre de préparation défini.

Conçu avec de nombreux personnels hospitaliers et des Agences régionales de santé (ARS), le guide est destiné aux directeurs d’établissements, aux présidents de commission médicale d’établissement et aux personnels des établissements de santé publics et privés. De fait, la mise en œuvre, dans chaque établissement de santé, des mesures contenues dans ce guide « permettra de renforcer le dispositif de réponse aux urgences et d’assurer les meilleurs soins à nos concitoyens lors de situations sanitaires exceptionnelles », conclut le ministère des Solidarités et de la Santé.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum