Direction et Gestion d'un établissement social et médico-social

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Direction et Gestion d'un établissement social et médico-social

Assurer une prise en charge individualisée de qualité des enfants ou des handicapés.

Nous vous recommandons

Accueil des personnes âgées en établissement

Accueil des personnes âgées en établissement

L'impact des recommandations de bonnes pratiques de l'Anesm et de la HAS

La publication des recommandations de bonnes pratiques (RBP) a marqué un tournant décisif dans la prise en charge des personnes handicapées. Bientraitance, bien-être, qualité de la prise en charge, rôle des familles, sont clairement définis. L'impact des évaluations est précisé et exige des réponses, conformes aux RBP, de la part des EMS.

Des groupes de travail se constituent dans les EMS et dans les différentes instances décisionnelles sur ces sujets: les répercussions sont en train de questionner les dispositifs d'accompagnement et leur cohérence.

La qualité: une notion devenue essentielle

Les recommandations de bonnes pratiques (RBP) marquent un tournant décisif qui, à la longue, va avoir un impact aussi important que les lois de 2002 et 2005. La notion de qualité devient prééminente.

Des notions telles que qualité de vie, prise en compte du système écologique (famille, environnement), besoins de l'usager, parcours de vie, sont mis en parallèle et permettent d'envisager ce que doivent être les bonnes pratiques.

Portée des recommandations de bonnes pratiques

Les RBP définissent très clairement un grand nombre d'axes de travail pour les EMS:

  • les notions de bientraitance, qui sont basées sur le respect de la personne et sa liberté de choix;

  • le projet: il doit avoir des objectifs clairs et évalués;

  • les modalités de prise en charge et leur évaluation;

  • le rôle des intervenants et les démarches d'adaptation aux différentes situations;

  • le rôle des familles et ayants droit;

  • le fonctionnement des EMS:

    • les évaluations et la recherche,

    • la mutualisation des expériences et les échanges, qui favorisent les évolutions.

Le poids de l'Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (Anesm) et de la Haute Autorité de santé (HAS) va s'accentuer sur les EMS en même temps que la dimension de leur champ de compétences.

Dans le contexte des RBP et des préconisations de l'Anesm, certains aspects des projets d'établissement et des projets individuels – pour garantir aux usagers un parcours de vie le plus harmonieux possible – doivent-ils être retravaillés? La réponse est évidente. Certes, mais cela passe par la formation de l'ensemble du personnel pour que chacun puisse assimiler ce qui fait la qualité d'un EMS. Le projet doit être construit, évalué et réactualisé selon un cadre définissant les rôles et missions de chacun des professionnels. Les mots clés sont qualité et bien-être.

I - La qualité

Les...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.

l'essayer, c'est l'adopter

Établissement social et médico-social

Assurer une prise en charge individualisée de qualité des enfants ou des handicapés.


Essai 5 jours