Aide à domicile : cri d’alarme de l’APF

Aide à domicile

L’Association des paralysés de France (APF) appelle à manifester, ce mardi 5 juin, devant le ministère des Affaires sociales et de la Santé pour sauver trois de ses services d’aide à domicile d’Île-de-France.

L’Association des paralysés de France (APF) lance « un cri d’alarme sur la situation préoccupante de ses services d’aide à domicile en Île-de-France ». Trois d’entre eux sont « actuellement en péril ! » Ces services connaissent des situations financières « dramatiques », les différents conseils généraux refusant de les financer à la hauteur des besoins des personnes, rapporte l’association.

L’APF ne peut « se résoudre à fermer ses services d’aide à domicile et ainsi priver plus d’une centaine de personnes d’une aide à domicile indispensable et autant de salariés de leur emploi ! » Elle demande donc aux trois conseils généraux concernés « un financement à la hauteur des besoins des personnes, comme le font la plupart des conseils généraux en France ! »

C’est pourquoi l’APF organise une manifestation ce mardi 5 juin, devant le ministère des Affaires sociales et de la Santé. Un mur de bouteilles à la mer, avec des messages d’usagers des « services en détresse », sera également installé devant le bâtiment. L’association a demandé à être reçue par la ministre déléguée aux Personnes handicapées, Marie-Arlette Carlotti, durant cette manifestation.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum