La modernisation des services d’aide à domicile gérés par les CCAS

Aide à domicile

L’UNCCAS et la CNSA ont récemment signé une nouvelle convention pour moderniser les services d’aide à domicile.

L’Union nationale des centres communaux d’action sociale (UNCCAS) et la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) ont renouvelé, fin novembre, leur partenariat en faveur de la modernisation des services d’aide à domicile gérés par les centres communaux et intercommunaux d’action sociale (CCAS/CIAS). À la clé, une nouvelle convention de 3 ans. Le financement du plan d’action 2015-2017 élaboré par les deux partenaires s’élève à 950 000 euros, dont 270 000 euros au titre de l’année 2015. La CNSA financera 60 % du total. Rappel : quelque 2 000 CCAS/CIAS gèrent un service d’aide à domicile et un millier un établissement pour personnes âgées.

Le plan d’action 2015-2017 de l’UNCCAS, soutenu par la CNSA, comprend les axes majeurs suivants.
 

Soutien au recrutement et à l’insertion de nouveaux salariés

Il s’agit, notamment, d’encourager le recours à l’apprentissage et au tutorat, jusqu’à présent marginal dans les CCAS/CIAS.
 

Modernisation de la gestion des services d’aide à domicile

Au programme : utilisation d’un outil d’auto-évaluation interne, acquisition d’un logiciel de gestion du service (gestion des plannings, des dossiers des bénéficiaires, télégestion, facturation…), promotion de bonnes pratiques, politique de reclassement des agents inaptes aux fonctions d’aide à domicile, diagnostic des difficultés financières, démarches de prévention des risques professionnels… La CNSA et l’UNCCAS vont ainsi accompagner les CCAS/CIAS gestionnaires de services à domicile dans l’analyse des difficultés financières de leur service et le repérage des pistes d’amélioration possibles, grâce à un outil d’auto-diagnostic. Une expérimentation sera menée dans cinq CCAS. Les données seront analysées « en vue de dégager les principaux facteurs explicatifs et de formuler des recommandations pour les gestionnaires et les pouvoirs publics », expliquent les deux partenaires.
 

Amélioration de l’offre de services et structuration du secteur

L’UNCCAS et la CNSA vont poursuivre leur démarche d’accompagnement des regroupements au sein du réseau CCAS/CIAS, « selon des formes variées, tout en réalisant une veille sur les difficultés rencontrées par les adhérents ».
 

Professionnalisation des salariés

Des groupes d’échanges de pratiques seront proposés aux professionnels. Objectif : limiter l’épuisement prématuré et l’absentéisme.
 

Études/enquêtes

La convention prévoit, notamment, de réaliser une enquête sur les aides à domicile du réseau (conditions de travail, modalités d’organisation et de fonctionnement…), « afin d’éclairer les actions que l’UNCCAS pourra engager à l’avenir en appui de son réseau », précisent les deux signataires de la convention.

« Cette convention s’inscrit dans la politique de soutien à la modernisation, à la structuration et à la professionnalisation des services d’aide et d’accompagnement à domicile des personnes âgées et des personnes handicapées développée par la CNSA », conclut la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum