L’Unccas crée le Prix du service d’aide à domicile

Aide à domicile

Doté de 3 000 euros, le Prix du service d’aide à domicile est destiné à tous les CCAS ou CIAS adhérents de l’Unccas.

L’Union nationale des centres communaux d’action sociale (Unccas), la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) et le Groupe Chèque Déjeuner lancent « un appel à expériences innovantes dans le domaine de la gestion ou du fonctionnement des services d’aide à domicile des CCAS ou CIAS ».

Cet appel s’adresse à tous les centres communaux ou intercommunaux d’action sociale (CCAS ou CIAS) porteurs d’un service d’aide à domicile et adhérents à l’Unccas. Le lauréat du Prix du service d’aide à domicile se verra remettre une dotation de 3 000 euros.

Les dossiers de candidature doivent porter sur une action déjà réalisée au 1er décembre 2011 (pas sur un projet) et sur « des pratiques innovantes, qui concernent l’organisation, le fonctionnement, l’optimisation de la gestion des services d’aide à domicile », précisent les organisateurs du prix. La candidature peut, notamment, s’intéresser à la télégestion, au recours aux technologies de l’information et de la communication, aux outils nomades…
 

15 critères de sélection

La pré-sélection des actions soumises par les CCAS/CIAS, dans le cadre de leur participation, sera effectuée par les membres de la délégation générale de l’Unccas, au regard d’une grille d’évaluation comportant pas moins de 15 critères !

Voici quelques-uns des principaux critères retenus : la capacité à répondre à de nouveaux besoins, le resserrement du lien social, la participation des bénéficiaires à la définition des objectifs et l’évaluation par ces mêmes bénéficiaires, la pérennité de l’action, l’existence d’une démarche d’amélioration de la qualité, le repérage d’autres problématiques sociales des bénéficiaires, l’originalité du projet (dans la méthode, le territoire choisi, la recherche de moyens…), la possibilité de transposition de l’action, le nombre de bénéficiaires atteints par rapport à la cible, l’implication du CCAS (simple coordination ou réalisation concrète par les agents, financement, nombre d’agent, autres services…), le partenariat avec les acteurs locaux (intégrant ou pas des financements).

L’action ne doit pas forcément répondre à l’ensemble des critères établis par les organisateurs. Par exemple : une action qui ne comporte pas de volet évaluation peut parfaitement concourir au Prix du service d’aide à domicile.

La date butoir pour la réception des dossiers de candidature est fixée au 13 janvier 2012. La remise du prix aura lieu le 8 février 2012, à Montpellier, à l’occasion de la Journée nationale de l’aide à domicile organisée par l’Unccas.

Pour faire acte de candidature, les CCAS/CIAS doivent télécharger un dossier à l’adresse suivante : www.unccas.org/appels/saad.asp

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum