Bac : ce qui est obligatoire, interdit, autorisé, conseillé

Éducation

Lors des épreuves écrites du baccalauréat qui démarrent lundi, il y a des objets et comportements qui sont tantôt obligatoires, tantôt interdits, autorisés ou conseillés. Voici un petit pense-bête.

Ce qui est obligatoire

  • Présenter sa convocation et sa carte d’identité. En cas de perte ou de vol de la carte d’identité, il sera demandé un récépissé de la déclaration auprès de la police ou de la gendarmerie et un autre document officiel avec photo, permettant de reconnaître le candidat.
  • En cas d’oubli ponctuel de la carte d’identité, pas de panique : on peut présenter un autre document d’identité et ramener « dans les meilleurs délais » sa carte d’identité pour se mettre en conformité.

Ce qui est autorisé

  • Si la grève de la SNCF se poursuit, le ministre de l’Éducation nationale a autorisé exceptionnellement les candidats qui auraient une heure de retard à composer une heure de plus. Au-delà d’une heure de retard, les situations seront examinées au cas pas cas, « avec bienveillance ».
  • En temps normal, en cas de retard ne dépassant pas une heure, le chef de centre peut autoriser le candidat à plancher mais sans temps supplémentaire.
  • Les calculatrices de poche sont autorisées, sauf mention contraire.
  • Les sorties aux toilettes sont permises passée la première heure, histoire de ne pas croiser les candidats retardataires. Mais un lycéen après l’autre, accompagné par un surveillant.
  • Il est possible de quitter la salle tôt, mais toujours une fois la première heure écoulée.

Ce qui est interdit

  • Tout objet qui communique avec l’extérieur est proscrit. C’est le cas comme les années précédentes des téléphones portables, et depuis cette année des montres connectées.
  • Les portables doivent être éteints, rangés dans le sac du candidat ou remis au surveillant. Toutes les académies sont équipées de détecteurs de portables, répartis de façon aléatoire et déplacés d’une épreuve à l’autre.
  • Il ne faut évidemment pas se parler entre candidats, même pas pour demander un stylo à son voisin : ce serait considéré comme de la fraude.

Ce qui est conseillé

  • Le docteur Patrick Légeron, spécialiste du stress, conseille de prendre soin de soi avant l’examen du bac : préserver son sommeil, faire des choses « plaisantes » la veille. Il faut se méfier des « faux-amis » comme le tabac et le café qui donnent l’impression de tenir mais qui excitent, comme des calmants qui ralentissent l’activité psychologique.
  • Le petit déjeuner est « fondamental », avec des sucres lents. Prévoir aussi un sucre avec soi, le stress pouvant entraîner de l’hypoglycémie.
  • Le ministère donne aussi des conseils sur internet : prendre cinq minutes pour bien lire tout le sujet, faire une pause de cinq minutes au bout de deux heures, commencer par la partie où on est le plus à l’aise, en cas de blocage passer à une autre partie, penser à se relire…

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum