Création du premier centre de lutte contre le harcèlement scolaire

Éducation

La région Auvergne-Rhône-Alpes se dote d’un centre de ressources et d’études sur les violences scolaires.

Dans la foulée des Assises du harcèlement scolaire organisées mi-mars, la région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé de créer le « premier centre de référencement régional de la lutte contre le harcèlement scolaire ». La région a donc voté une subvention de 20 000 euros pour bâtir le Centre de Ressources et d’études systémiques sur les intimidations scolaires en Auvergne-Rhône-Alpes (RESIS AURA), en partenariat avec le réseau lyonnais ORFEEE (Observation, recherche et formation pour une écologie de l’esprit à l’école) et l’association auvergnate APHEE (Association pour la prévention des phénomènes de harcèlement entre élèves).

Le Centre RESIS AURA est le « premier centre en France de lutte contre le harcèlement scolaire », a répété la région, mi-septembre, en présentant ses différents pôles de compétences et d’expertise. Au programme :

  • Le Pôle consultations : pour apporter une aide aux victimes et aux familles ;
  • Le Pôle formations : pour tous les professionnels du milieu scolaire et de la jeunesse ;
  • Le Pôle conseil : pour accompagner les établissements en difficulté pour traiter les situations de souffrance et apaiser les relations avec les familles ;
  • Le Pôle recherche : pour étudier les évolutions du phénomène.

En plus de ces « quatre axes fondateurs », la région missionne le Centre RESIS AURA pour référencer les acteurs régionaux, les animer, les informer. Le Centre de référencement proposera ainsi, sur un site internet dédié en cours de finalisation, un maillage territorial de tous les acteurs. « Les intimidations entre jeunes sont un véritable fléau qui mine le quotidien de trop d’enfants : voilà pourquoi nous voulons fédérer et mettre en lumière tous les acteurs locaux qui peuvent nous permettre d’agir au plus près du terrain », déclare Laurence Bussière, conseillère régionale en charge du dossier.

Les acteurs locaux souhaitant intégrer cette cartographie régionale peuvent se manifester via l’adresse mail suivante : assises_harcelement_scolaire@auvergnerhonealpes.fr

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum