Harcèlement scolaire : Auvergne-Rhône-Alpes veut mieux évaluer l’ampleur du fléau

Éducation

La région Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé jeudi 8 novembre la création prochaine du premier « centre de référencement » sur le harcèlement scolaire qui doit permettre de mieux évaluer le nombre de victimes de ce fléau sur son territoire.

« On manque de statistiques, de données d’enquête permettant d’avoir des chiffres plus précis. Il s’agit de structurer le maillage sur toute la région, de créer un réseau civil » faisant remonter les informations, a expliqué devant la presse la conseillère régionale Anne Lorne (LR), chargée en mai par Laurent Wauquiez d’une mission sur le harcèlement scolaire, aux côtés de l’Éducation nationale.

La région organisera également en avril à Lyon les premières assises régionales sur le thème de la lutte contre le harcèlement scolaire, un phénomène qui toucherait un élève sur dix en France.

« Ces assises seront l’occasion de réunir tous les acteurs concernés par ce fléau afin d’en comprendre l’origine et de le combattre », a-t-elle ajouté, à l’occasion de la journée nationale contre le harcèlement scolaire.

Après six mois d’auditions, Mme Lorne a présenté d’autres propositions comme un appel à projets, lancé en janvier et doté par la région, permettant de valoriser des initiatives locales contre le harcèlement.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2018

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum