Education, retour sur l’année 2011

Éducation

Que s’est-il passé en 2011 en matière d’éducation ? La rédaction Weka vous propose de revenir sur les moments forts de l’année.


…en janvier, le ministère de l’Éducation nationale présente son schéma d’emplois 2011

Le principe du non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partants à la retraite est annoncé : 16.000 postes seront supprimés à la rentrée 2011. Les économies réalisées devraient servir à revaloriser la fonction enseignante. Le ministère met en avant le déploiement de moyens importants qui permettraient un meilleur accueil des élèves handicapés, la progression de l’accompagnement éducatif au collège ou encore, la poursuite des réformes engagées. Le doute subsiste néanmoins… et les syndicats réagissent. En savoir plus

…en février, un groupe d’associations lance un appel pour une meilleure politique de santé en faveur des adolescents

Les principales associations de professionnels des secteurs sanitaires, sociales, éducatif et psychologique rédigent une pétition contre ce qu’elles nomment une « régression en matière de soins destinés aux adolescents ». Selon elles, la situation est inquiétante. Elles souhaitent une véritable politique de prévention « allant au plus près des besoins des jeunes », centrée sur les adolescents. « La plus grande menace pour notre société n’est pas la jeunesse, mais son abandon aux lois du marché ou son utilisation à des fins politico-médiatiques », concluent-elles. En savoir plus

…en mars, l’UNICEF propose des pistes pour lutter contre le harcèlement scolaire en primaire

Dans le cadre de l’accord-cadre qui va être prochainement renouvelé avec le ministère de l’Éducation nationale, l’UNICEF France affiche clairement son intention de « valoriser des expérimentations » sur le plan de la prévention. Selon l’enquête « À l’école des enfants heureux… ou presque » réalisée à la demande de l’UNICEF France par l’Observatoire international de la violence à l’école, « un élève sur dix est victime de violence à répétition ». L’organisme présente ses recommandations sur son site internet (www.unicef.fr). En savoir plus

…en avril, l’échec scolaire, grande cause nationale en 2012 ?

131 députés, à travers une proposition de loi enregistrée à la présidence de l’Assemblée nationale le 13 avril 2011, souhaitent que l’échec scolaire soit décrété grande cause nationale 2012. Objectifs, encourager et reconnaître l’investissement de l’ensemble de la communauté éducative. Les clés du changement sont, selon ces députés, « une ambition nationale et des changements de méthode ». En savoir plus

…en mai, cinq mutuelles de la fonction publique scellent leur alliance

Cinq mutuelles de la fonction publique ont scellé leur union pour former « le premier groupe mutualiste de protection sociale complémentaire » en France. Ce nouveau groupe, dont le nom n’a pas encore été dévoilé, regroupe la Mutuelle générale de l’Éducation nationale (MGEN), la Mutuelle nationale territoriale (MNT), la Mutuelle nationale des Hospitaliers (MNH), la Mutuelle générale Environnement et Territoires (MGET) et la Mutuelle des Affaires étrangères (MAE). Ce groupe « protègera près de 10% de la population française », a précisé un porte-parole de la MGEN. Ce projet devrait se traduire par « la mise en place de solidarités financières entre les membres affiliés et permettrait d’étendre la recherche de synergies ». En savoir plus

…en juin, le soutien scolaire privé semble être un marché juteux

Un rapport commandé par la Commission européenne et rendu public le 30 mai 2011 révèle que l’industrie du soutien scolaire privé rapporte toujours plus. Elle crée des emplois en nombre croissant mais offre aussi, pour des enseignants du public, un moyen de compléter leur salaire. En France, ce secteur est estimé en 2007 à 2,210 milliards d’euros et connaîtrait une croissance d’environ 10% chaque année. En savoir plus

 

…en juillet, des mesures pour les handicapés sont annoncées

Au lendemain de la 2e conférence nationale du handicap, dont le thème était « Pour une société inclusive pour tous et à tous les âges de la vie », le ministère de l’Éducation nationale précise les mesures effectives dès septembre prochain. Parmi elles, le recrutement d’auxiliaires de scolarisation ou encore, la disparition des contrats aidés au profit des assistants de vie scolaire collectifs. En savoir plus

ppression, par obligation de n’occuper qu’un poste d’élu à la fois.

…en août, de nouvelles perspectives de carrière sont présentées aux personnels de direction

Dans le cadre du « protocole de dialogue social » signé par le SNPDEN-Unsa avec Luc Chatel, le 15 décembre 2010, un cycle de discussions s’est tenu jusqu’en mai 2011.Toutes les organisations syndicales représentatives y ont participé. Cela a débouché sur l’établissement d’un relevé de conclusions fixant les différents points sur lesquels le ministère de l’Éducation nationale s’engage à prendre des mesures : le régime indemnitaire, la carrière, la formation professionnelle initiale et continue, et l’entretien professionnel. En savoir plus

…en septembre, l’OCDE caractérise le système éducatif français d’inégalitaire

Dans « Regards sur l’éducation 2011 », l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) tire un portrait sans concession du système éducatif français. En plus d’être à la traîne en termes de performances scolaires eu égard aux indicateurs internationaux, la France renforcerait les inégalités sociales et laisserait sur le bas côté les élèves en difficulté, particulièrement ceux issus de milieux défavorisés. En savoir plus

…en octobre, la purge budgétaire continue…

Le chiffre est tombé : 14.000 postes supplémentaires seront ponctionnés, en 2012, au ministère de l’Éducation nationale. Après la manifestation du 27 septembre contre les choix budgétaires, cette annonce sonne comme une provocation pour les personnels comme pour les familles. Contrairement à ce qu’affirme le gouvernement, l’État investit de moins en moins dans l’Éducation. Pour preuve, les financements de l’Éducation nationale s’effritent d’année en année. En savoir plus

…en novembre, les cas de harcèlement contre les enseignants ont augmenté

A l’occasion du Salon européen de l’éducation, la Fédération des autonomes de solidarité (FAS) a révélé ses statistiques 2010-2011 : les situations de harcèlement envers les personnels enseignants et d’éducation ont augmenté de près d’un point par rapport à 2009-2010. Parmi elles, « 34% impliquent un collègue » et « 29% la hiérarchie ». En savoir plus

…en décembre, les enseignants se mobilisent contre le projet de réforme du système d’évaluation

De nombreux syndicats d’enseignants appellent à une journée de grève et de manifestations, prévues le 15 décembre. Objectif : le retrait du projet de réforme de l’évaluation et de l’avancement des professeurs qu’ils jugent impraticable et conçu pour faire des économies. Des manifestations sont prévues dans tous les départements. En savoir plus

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum