Quid du rapport sur la morale laïque ?

Éducation

Les rapporteurs de la mission de réflexion sur l’enseignement de la morale laïque ont présenté le résultat de leurs travaux le 22 avril, dans un rapport intitulé « Morale laïque : pour un enseignement laïque de la morale ». Le ministre a annoncé ses grandes orientations en la matière dans une conférence de presse le même jour.

La création de cet enseignement avait été votée à l’Assemblée nationale, en première lecture du projet de loi d’orientation et de programmation sur l’école.

Pourquoi ce nouvel enseignement ?

Pour le ministre, cet enseignement fait l’objet d’une « demande sociale et d’une demande scolaire très forte. Parce que l’école est en crise, et plus largement la société. Une société de liberté et de droits qui n’arrive plus à garantir le commun, les valeurs universelles qui seules permettent que ces droits s’exercent. »

Vincent Peillon définit ainsi la morale laïque comme une « morale commune, non confessionnelle (mais pas contre les confessions religieuses) et qui veille à ne blesser aucune conscience ».

Quand et comment sera-t-il enseigné ?

La morale laïque devrait être enseignée à partir de 2015, à raison de 1 heure au moins par semaine à l’école primaire et au collège, et de 18 heures par an au lycée. Cela ne devrait pas, pour autant, constituer une discipline à part entière. Ainsi, aucun Capes ni même agrégation ne devraient voir le jour à cette occasion. Pour répondre aux critiques voire railleries notamment du côté de l’opposition, Vincent Peillon a précisé qu’il ne s’agira pas de « la morale du ministre ».

Il reviendra au Conseil national des programmes de définir les modalités de mise en œuvre de cet enseignement, qui sera évalué.

Qui se chargera de cet enseignement ?

À l’école primaire, la morale laïque sera assurée par les enseignants du 1er degré, au même titre que les autres domaines d’enseignement. Au collège et au lycée, cela pourrait prendre la forme de « travaux interdisciplinaires ». Pour ce faire, tout enseignant sera susceptible de prendre en charge cet enseignement et sera donc formé à cela, dès la rentrée 2013, dans les Espé, via « un module obligatoire sur la laïcité ». Ce dernier sera commun à tous les enseignants (premier et second degrés) ainsi qu’aux CPE.

Pour en savoir plus :

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum