Apprentissage : premier contrat d’objectifs entre l’État et une région

Emploi

Le Languedoc-Roussillon est la première région à conclure un contrat d’objectifs et de moyens sur l’apprentissage avec l’État.

Dans le cadre de son « Tour de France des régions », la ministre chargée de l’Apprentissage et de la Formation professionnelle, Nadine Morano, a signé, le 1er juin, le premier contrat d’objectifs et de moyens (COM) sur l’apprentissage entre l’État et une région, le Languedoc-Roussillon. Portant sur la période 2011-2015, ce COM a pour ambition d’atteindre les 22 500 apprentis en 2015 dans cette région.

Ce contrat constitue « un modèle d’engagement réciproque État-région, avec un euro de la région face à un euro de l’État », a souligné la ministre, en appelant l’ensemble des régions « à travailler de façon aussi constructive avec l’État ». « Parce que l’emploi des jeunes doit être un objectif national partagé, il faut une mobilisation générale sur ce sujet », a insisté Nadine Morano. Le gouvernement a fait du développement de l’apprentissage une priorité, visant les « 100 % de jeunes bien formés », selon la ministre.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum