Baisses des subventions d’État : Givors contrainte de fermer sa Maison de l’emploi

Emploi

La baisse des subventions de l’État va contraindre Givors (Rhône), ville de la banlieue lyonnaise qui connaît un important taux de chômage, à fermer sa Maison de l’emploi (MDE), a dénoncé le maire de la commune dans un communiqué.

« Le désengagement de l’État et les 50 milliards d’économies de François Hollande ont fait fermer la Maison de l’emploi. C’est regrettable », a déclaré à l’AFP Martial Passi, maire de Givors (PCF).

Selon l’élu, « le financement de cette structure, quasi exclusivement assuré par l’État et la ville de Givors depuis sa création, s’est fragilisé, au point de devenir critique avec l’annonce il y a quelques mois de la diminution (- 10 % en 2014, – 70 % en 2015), et même de la suppression des subventions de l’État allouées à toutes les Maisons de l’emploi ».

Seule, la commune qui affiche un taux de chômage compris entre 15 et 16 %, n’a pas la possibilité d’assurer l’entier financement de la MDE, a assuré à l’AFP M. Passi. En conséquence, le conseil d’administration de la MDE, puis son assemblée générale, ont récemment voté sa dissolution, conduisant à terme à la fermeture de la structure dont les actions d’insertion et d’aide au retour à l’emploi ont bénéficié à environ 500 personnes en 2013. « On ne peut pas avoir un discours sur l’inversion de la courbe du chômage et massacrer les outils qui aident à l’insertion des plus précaires », a critiqué l’élu.

Créées par la loi de programmation pour la cohésion sociale dite « loi Borloo » en janvier 2005, les Maisons de l’emploi connaissent actuellement une situation difficile, qui se traduit par des annonces de fermeture un peu partout en France.

Dans un rapport remis en juin 2014 à la délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP), un groupe de travail composé essentiellement d’élus et de représentants de l’administration, a notamment souhaité la pérennisation de ces maisons et préconisé un financement de l’État stable tout du moins dans les deux années à venir.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum