Menu actualité

Thématiques

Emploi : une mission lancée dans l’optique de la création de France Travail

Publié le 13 septembre 2022 à 10h20 - par

Le ministre du Travail, Olivier Dussopt, a lancé lundi 12 septembre 2022 une mission de « préfiguration » dans l’optique de la création de France Travail, qui doit succéder à Pôle emploi et mieux coordonner les acteurs intervenant sur l’emploi, selon le souhait d’Emmanuel Macron.

Emploi : une mission lancée dans l'optique de la création de France Travail

Confiée au Haut-commissaire à l’emploi et à l’engagement des entreprises, Thibaut Guilluy, la mission « de concertation et préfiguration » doit s’achever « fin 2022 », selon la lettre de mission, consultée par l’AFP et initialement dévoilée par le journal Les Échos.

« La création de France Travail suppose une transformation de Pôle Emploi et de tous les acteurs du service public de l’emploi, ainsi qu’une mise en commun des compétences de l’État, des collectivités locales et de l’ensemble des acteurs économiques et associatifs pertinents, en lien notamment avec les partenaires sociaux », selon le document. Il s’agit, avec la mission, de « partager le diagnostic, élaborer des propositions concrètes pour la transformation du service public de l’emploi, et préfigurer la transformation de Pôle Emploi en France Travail », dont le ministre a dit la semaine dernière souhaiter une mise en place progressive « à partir de 2024 ».

Pour nourrir ses propositions, M. Guilluy pourra s’appuyer sur « des groupes de travail thématiques associant les acteurs concernés, parmi lesquels les représentants des collectivités locales (…), les partenaires sociaux, ainsi que les administrations et services déconcentrés, les opérateurs, les acteurs associatifs ». La mission comprend aussi le lancement d’une expérimentation notamment en ce qui concerne la réforme de l’accompagnement du RSA, qui vise à conditionner son versement à 15 à 20 heures d’activité par semaine. Cette expérimentation « pourrait être lancée en octobre 2022 dans quelques territoires (…) en vue d’un démarrage opérationnel » en 2023.

À l’issue d’une réunion visant à présenter la feuille de route du ministère du Travail, plusieurs responsables syndicaux et patronaux ont pointé du doigt lundi 12 septembre 2022 l’absence de projet « précis » sur France Travail, soulignant à l’instar de la CFE-CGC qu’il s’agit « un peu encore d’une nébuleuse ».

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2022