Une convention d’objectifs emploi pour les quartiers prioritaires à Créteil

Emploi

Les jeunes sans qualification et les jeunes résidents de ZUS resteront le cœur de cible du dispositif des emplois d’avenir, a réaffirmé le ministre du Travail.

Le ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, Michel Sapin, et le ministre délégué à la Ville, François Lamy, ont signé, fin avril à Créteil (Val-de-Marne), une convention triennale d’objectifs pour les quartiers prioritaires entre leurs deux ministères. Objectif : « mobiliser, de façon ambitieuse, les dispositifs d’accès à l’emploi et de créations d’entreprises au bénéfice des résidents de ces territoires ». À cette occasion, Michel Sapin a réaffirmé, « avec force, sa volonté d’accélérer la prescription des emplois d’avenir et de maintenir comme cœur de cible de ce contrat les jeunes sans qualification et les jeunes résidents de ZUS ».

Dans le cadre de cette convention, cinq objectifs opérationnels sont fixés :

– Favoriser et accompagner les créations d’entreprises par des résidents des quartiers prioritaires, grâce à une plus forte mobilisation de l’accompagnement NACRE pour les demandeurs d’emploi ;

– Permettre l’élévation des niveaux de qualification dans les quartiers prioritaires, en ciblant particulièrement l’accès des jeunes à un premier niveau de qualification (en développant, notamment, l’alternance et les dispositifs de 2e chance) ;

– Offrir un accompagnement vers l’emploi spécifique qui passe par une augmentation du recours au contrat d’insertion dans la vie sociale et un renforcement des opérations de parrainage ;

– Permettre aux habitants des zones urbaines sensibles (ZUS) de bénéficier pleinement des leviers d’accès à l’emploi (emplois d’avenir, contrats uniques d’insertion) ;

– Expérimenter les emplois francs comme un outil de lutte contre les discriminations.

Convention à consulter sur : www.travail-emploi.gouv.fr

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum