Aide aux familles : revalorisation de certaines prestations au 1er avril 2015

Enfance et famille

Le gouvernement a décidé d’augmenter les prestations sociales pour les familles nombreuses et les parents isolés.

La ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, Marisol Touraine, et la secrétaire d’État chargée de la Famille, des Personnes âgées et de l’Autonomie, Laurence Rossignol, viennent d’annoncer une revalorisation du montant des prestations sociales pour les familles nombreuses modestes et les parents isolés.

Un décret publié au Journal officiel du samedi 21 mars prévoit cette augmentation à partir du 1er avril 2015. C’est « une mesure de justice sociale pour améliorer le pouvoir d’achat de ceux qui en ont le plus besoin », ont déclaré les deux ministres, le 23 mars.

Deux prestations sociales sont concernées par cette revalorisation : le complément familial et l’allocation de soutien familial.

Le complément familial (CF)

Le complément familial est attribué aux familles nombreuses modestes (ressources annuelles inférieures à environ 23 000 euros, pour une famille avec 3 enfants). Le CF s’élèvera à 203,5 euros par mois cette année pour les familles vivant en dessous du seuil de pauvreté (+ 18,5 euros par mois par rapport à 2014, soit + 222 euros sur l’ensemble de l’année 2015).

Cette prestation est servie à environ 400 000 familles.

L’allocation de soutien familial (ASF)

L’allocation de soutien familial est réservée aux parents isolés (en majorité des mères qui élèvent seules leur enfant). L’ASF atteindra 99,75 euros par mois et par enfant cette année (+ 4,75 euros par mois par rapport à 2014, soit + 57 euros sur l’ensemble de l’année 2015), pour près de 740 000 enfants bénéficiaires.

Ces revalorisations résultent du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale. « Elles confirment que le gouvernement tient ses engagements », ont souligné Marisol Touraine et Laurence Rossignol. L’exécutif reste « déterminé à augmenter le pouvoir d’achat des familles les plus modestes et réaffirme que le redressement des finances publiques se fera dans un souci permanent de justice sociale », ont-elles ajouté.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum