Plus de 30 millions de personnes reçoivent des prestations des CAF

Enfance et famille

Le nombre d’allocataires percevant au moins une prestation versée par les caisses d’allocations familiales (CAF) a augmenté de 1,2 % en 2011.

Au 31 décembre 2011, 30,6 millions de personnes étaient couvertes par des prestations légales versées par les caisses d’allocations familiales (CAF), dont 13,6 millions d’enfants, révèle l’E-ssentiel (n° 122, mai 2012), la publication électronique de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf). Ces personnes appartiennent à 11,4 millions de foyers allocataires (10 924 219 en métropole et 494 367 dans les départements d’Outre-mer). Au total, le nombre d’allocataires recevant au moins une prestation des CAF a connu une progression globale de 1,2 % en 2011 (+ 1,1 % en métropole et + 5 % dans les DOM).

Près d’un quart des foyers allocataires (22,4 %) sont des couples avec deux enfants. Viennent ensuite les femmes seules sans enfant (19 %), puis les hommes seuls sans enfant (17 %). Sur un an, la Cnaf observe une forte augmentation des foyers sans enfant (+ 2 %), en particulier des couples sans enfant (+ 3,6 %) et des hommes seuls (+ 2,5 %). La tranche d’âge 50-59 ans, représentant 10 % des bénéficiaires, a enregistré la plus forte croissance l’an dernier (+ 3,2 %), suivie par celle des moins de 25 ans (+ 2,3 %).

Les aides au logement constituent la catégorie de prestation la plus fréquemment versée, avec 6,1 millions de bénéficiaires, soit un peu plus d’un allocataire sur deux (54,5 %), rapporte l’étude. En comptant les enfants et les autres personnes à charge au sens du logement, environ 12,5 millions de personnes vivent dans un foyer percevant une prestation de logement. Le nombre total de bénéficiaires a progressé de 1,5 % par rapport à décembre 2010. « Il atteint ainsi son niveau le plus élevé depuis la création des aides au logement », constate la Cnaf.

« Cette augmentation s’explique en partie par le contexte économique et notamment par la progression importante du nombre de chômeurs », assure l’étude. Les trois aides au logement n’ont pas évolué de façon homogène. Le nombre de bénéficiaires de l’APL a augmenté de 2,3 %, celui de l’allocation logement à caractère social (ALS) de 1,6 % ; à l’inverse, celui de l’allocation à caractère familial (ALF) a diminué de 0,2 %.

Les allocations familiales (AF) proprement dites constituent la principale prestation versée. Elles concernent 4,7 millions de familles, soit 42 % des allocataires. À noter : seules 56 800 familles ont choisi de partager les AF dans le cadre de la résidence alternée.

La prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE) concerne 2,29 millions de bénéficiaires, dont 15 % de familles monoparentales et 21,2 % de familles nombreuses. Sur un an, ce nombre est stable (+ 0,1 %), mais avec des différences importantes selon les composantes.

Enfin, parmi les 11,4 millions d’allocataires, plus de la moitié ne perçoivent qu’une seule prestation et 3,6 % bénéficient d’au moins cinq prestations, observe la Cnaf. Près d’un quart (22,5 %) des allocataires reçoivent deux prestations – 5,2 % cumulent les AF et la PAJE ; 4,6 % une aide au logement et le RSA -, 10,4 % trois prestations et 11,3 % quatre prestations ou plus. Au total, pour l’ensemble de l’année 2011, 61,9 milliards d’euros de prestations ont été versées par les CAF !

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum