La Banque Postale prévoit 5 milliards d’euros pour les collectivités en 2013

Finances locales

La Banque Postale, qui chapeaute la nouvelle banque publique des collectivités locales, prévoit de mettre 5 milliards d’euros à leur disposition en 2013 pour des prêts allant jusqu’à vingt ans, a indiqué le président du directoire de la banque, Philippe Wahl, au Journal du Dimanche.

« Nous avons déjà eu quarante appels, c’est parti », a dit Philippe Wahl. Mais « nous ne financerons pas les projets qui ne seront pas viables », a-t-il ajouté. La Banque Postale a lancé jeudi 8 novembre 2012 la commercialisation de ses prêts à moyen et long terme à destination des collectivités locales, avec une enveloppe d’environ un milliard d’euros à allouer d’ici la fin de 2012, afin que les collectivités puissent couvrir leurs besoins.

La nouvelle banque publique des collectivités locales doit reprendre le véhicule de refinancement de Dexia. « J’assume le fait que nous souhaitons gagner de l’argent avec ce nouveau métier. Le crédit gratuit, c’est la fin de la banque », a dit M. Wahl. Il a par ailleurs prévenu que le seuil d’octroi d’un prêt pour l’ensemble des crédits voués aux collectivités serait abaissé en-dessous de 100 000 euros l’an prochain: « Il y a une inquiétude des petites et moyennes communes. Nous leur prêtons à partir de 100 000 euros et nous abaisserons ce seuil dès l’année prochaine ».

Jeudi 8 novembre, en lançant la commercialisation de ses nouveaux prêts pour les collectivités, la Banque postale avait indiqué avoir abaissé son seuil d’octroi de 200 000 à 100 000 euros pour répondre aux besoins des petites communes. Cette offre à moyen et long terme est venue compléter le crédit de trésorerie (jusqu’à un an), proposé depuis fin juin. La Banque Postale a déjà alloué 2,5 milliards de prêts aux collectivités.
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2012

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum