Généralisation du Service public régional d’orientation

Jeunesse

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, ont signé avec François Bonneau, représentant l’Association des Régions de France (ARF), un accord-cadre pour la généralisation du service public de l’orientation au 1er janvier 2015.

L’État, avec le ministère de l’Éducation nationale, le ministère du Travail, le ministère de la Jeunesse et l’Association des Régions de France (ARF) ont lancé en septembre 2013, dans huit régions volontaires pour neuf académies, l’expérimentation du Service public régional d’orientation (SPRO).Cette expérimentation a permis d’impliquer conjointement les opérateurs de l’orientation tout au long de la vie dans une dynamique de complémentarité : démarche de travail commune, partages de diagnostic et d’indicateurs, mise en commun d’outils et d’informations et coordination des interventions.

L’État et l’Association des Régions de France ont souhaité que soient consignés dans un document de référence les principes et les objectifs partagés ainsi que les engagements réciproques, en vue de la généralisation du service public régional d’orientation au 1er janvier 2015. C’est l’objet de cet accord-cadre, assorti d’une première convention-type destinée à poser les bases des futures conventions régionales. Ces conventions pourront être enrichies et adaptées aux spécificités locales et seront signées entre les Régions et l’État, représenté par les préfets et les recteurs.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum