Le « Pass culture » sera lancé dans quatre départements en septembre

Jeunesse

Le « Pass culture », dispositif qui vise à aider les jeunes à fréquenter les lieux artistiques et à acheter des biens culturels, sera lancé dans quatre départements en septembre avant d’être étendu au reste du pays, a indiqué jeudi 1er la ministre de la Culture Françoise Nyssen.

Le Pass, qui figurait dans le programme d’Emmanuel Macron, sera testé avant, dès le deuxième trimestre, dans le Bas-Rhin, l’Hérault, la Seine-Saint-Denis et la Guyane (où la ministre se rendra la semaine prochaine), avant un lancement « officiel » en septembre dans ces départements.

« Ce ne sera pas un chèque ou un ticket de consommation. C’est une application mobile qui sera comme une espèce de proposition culturelle géolocalisée : le jeune pourra voir, là où il est, toutes les propositions qui sont possibles dans son environnement », a expliqué la ministre sur Europe 1.

« L’idée c’est de laisser le jeune autonome dans son choix », lui permettant d’acheter « une pratique d’un cours de hip-hop, un cours de théâtre, une exposition, une visite guidée ou une séance de cinéma » même si l’application sera « éditorialisée », a-t-elle développé.

« Cette proposition sera accessible à tous et à l’âge de 18 ans, au moment où les jeunes entrent dans la vie citoyenne, elle sera monétisée », c’est-à-dire créditée de 500 euros, a-t-elle poursuivi, ajoutant que le budget total s’élèverait à environ 400 millions d’euros.

Sur cette enveloppe, la part payée par l’État et la contribution des « offreurs » (cinémas, théâtres, musées…) reste encore à définir. Des banques pourraient notamment être associées au dispositif, précise-t-on au ministère.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2018

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum