Un clip silencieux pour lutter contre la cyberviolence

Jeunesse

Un enfant qui saute dans le lit de ses parents et qui tend, tout sourire, une carte à sa mère. Elle l’ouvre et lit, écrit d’une main d’enfant, « Bonne fête des mères sale chienne » : un clip silencieux veut prévenir le harcèlement et la violence des jeunes sur internet.

« Imaginez que votre enfant vous parle comme il parle peut-être déjà sur internet », poursuit alors le clip de 54 secondes. Diffusée dans les salles de cinéma, à la télévision et sur YouTube à partir de mardi prochain, à l’occasion de la journée de l’internet sans crainte, la vidéo a pour ambition de « sensibiliser les parents à la violence des échanges de leurs pré-ados et ados sur les réseaux sociaux » et de faire « prendre conscience aux enfants que l’expression sur ces mêmes réseaux sociaux peut heurter ». Réalisé par la cinéaste Clarisse Canteloube, le film vise à démontrer en moins d’une minute que pour les jeunes, pourtant éduqués au respect et à la tolérance, internet est souvent considéré comme une « zone de non-droit ».

Parallèlement au film, un label « Respect Zone » a été créé : « apposer le logo Respect Zone sur son site, sa page Facebook ou Twitter, c’est afficher publiquement son engagement citoyen et responsable contre la cyberviolence« , explique son créateur Philippe Coen, président de l’association Initiative de prévention de la haine. « Il permet de dire ouvertement que vous êtes dans un espace virtuel dans lequel le respect compte et a du sens », poursuit-il.

Ces deux initiatives ont notamment reçu le soutien de Nora Fraisse, la mère de Marion, une adolescente qui s’était suicidée en février 2013, victime d’insultes au collège et de cyberharcèlement : « par cette campagne et la diffusion du label Respect Zone, c’est un message de prévention qui est diffusé pour que chacun à son niveau prenne conscience de la dangerosité des mots ».

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2015

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum