Menu actualité

Thématiques

L’Europe va financer 12 000 logements intermédiaires en France

Publié le 10 novembre 2015 à 16h50 - par

La Banque européenne d’investissement (BEI) accorde un prêt à la France pour construire 12 000 logements intermédiaires en zone tendue d’ici 2019.

Ordonnance marchés publics : les incidences sur les procédures de passation des marchés

La ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité, Sylvia Pinel, a salué, le 3 novembre, la signature du prêt accordé par la Banque européenne d’investissement (BEI) pour construire 12 000 logements intermédiaires en zone tendue d’ici 2019. Ce financement de 500 millions d’euros accordé à la Société nationale immobilière viendra en complément de l’investissement en capital de la Caisse des Dépôts, à hauteur de 900 millions d’euros. « Les logements répondront aux dernières normes en matière de performance énergétique et apporteront une réponse durable aux classes moyennes qui ne sont pas en mesure d’accéder aux logements du secteur libre, en proposant des loyers inférieurs de 20 % aux loyers du marché », précise le ministère.

Cette opération s’inscrit dans un plan de 35 000 nouveaux logements intermédiaires sur les cinq prochaines années, rappelle le ministère du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité. Ce plan est composé, d’une part, du fonds d’investissement créé par l’État et doté d’un milliard d’euros, pour construire 13 000 logements intermédiaires et, d’autre part, du Fonds de logement intermédiaire (FLI) destiné aux investisseurs institutionnels, qui prévoit, pour sa part, d’acquérir 10 000 logements.