Vers la création de 13 000 logements intermédiaires

Logement

L’État va lancer un fonds pour créer 13 000 logements intermédiaires en cinq ans.

Le ministre des Finances et des Comptes publics, Michel Sapin, et la ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité, Sylvia Pinel, se félicitent du lancement par l’État d’un fonds pour l’investissement dans le logement intermédiaire. Doté d’un milliard d’euros, sa gestion est confiée à un groupement constitué de la Société nationale immobilière (SNI) et de sa filiale AMPERE Gestion SAS.

Ce fonds doit permettre de créer 13 000 logements intermédiaires au cours des cinq prochaines années, assurent les deux ministres. Il sera définitivement créé courant juillet, sous la forme d’une société à prépondérance immobilière à capital variable (SPPICAV). Celle-ci prendra le nom de « Société pour le Logement Intermédiaire ».

Le logement intermédiaire vise à favoriser l’installation de ménages dont les ressources ne justifient pas une place dans le logement social, mais ne suffisent pas pour accéder aux niveaux de loyers du parc libre dans les zones tendues. « La construction de nouveaux logements dans ces zones permettra à de nombreux ménages de mieux se loger et facilitera les parcours résidentiels », expliquent Sylvia Pinel et Michel Sapin.

La création de ce fonds répond à l’engagement du président de la République de construire 25 000 logements intermédiaires dans les cinq ans, rappellent les deux ministres. Pour atteindre cet objectif, 900 millions d’euros seront également investis par la Caisse des Dépôts et Consignations, en parallèle de l’investissement de l’État, pour construire 12 000 logements intermédiaires.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum