Lutte contre l’exclusion : le Premier ministre reçoit le CNLE

Lutte contre les exclusions

La conférence contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale se tiendra finalement les 10 et 11 décembre prochains.

Le Premier ministre a reçu, le 20 septembre, les membres du Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE) emmenés par leur président Étienne Pinte, en présence des ministres portant les politiques destinées à améliorer la situation des personnes les plus démunies. À cette occasion, Jean-Marc Ayrault a « confirmé la tenue de la conférence contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale les 10 et 11 décembre prochains. » Celle-ci devra permettre de « dégager les objectifs de notre pays pour les prochaines années en matière de politiques sociales, ainsi que les mesures à mettre en œuvre pour y parvenir », a précisé le Premier ministre.

La conférence sera organisée autour d’ateliers, présidés par les ministres responsables. Ces ateliers seront préparés par des groupes de travail, au sein desquels les différents acteurs seront représentés, notamment au travers de représentants du CNLE. Cette conférence doit préparer le plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale annoncé par le président de la République. Ce plan interministériel associera tous les acteurs concernés, a promis Jean-Marc Ayrault : collectivités locales, associations, organismes de sécurité sociale, partenaires sociaux, personnes en situation de pauvreté.

« Face à la montée alarmante de la pauvreté, le gouvernement prend, dès aujourd’hui, des mesures d’urgence, appuyées sur une enveloppe budgétaire de 50 millions d’euros pour la veille sociale, l’hébergement d’urgence et de la prise en charge des demandeurs d’asile. Mais il se fixe également pour ambition d’améliorer la situation des plus modestes dans la durée », a également annoncé le Premier ministre.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum