Réactivation du plan Grand froid

Lutte contre les exclusions

Plus d’un tiers des départements ont déclenché le niveau d’alerte Grand froid pour l’hébergement des sans-abri.

Une grande partie du territoire national va connaître jusqu’à la fin de la semaine un refroidissement rapide des températures. Face à cette situation, le plan hivernal déclenché le 1er novembre 2017 par le ministère de la Cohésion des territoires a franchi de nouveau l’alerte Grand froid, avec 37 départements qui ont activé, dès le vendredi 23 février, le plan Grand Froid.

Depuis le 1er novembre, l’État a ouvert et finance 146 000 places d’hébergement d’urgence sur l’ensemble du territoire. L’activation du niveau d’alerte Grand froid par plus d’un tiers des départements métropolitains se traduit par l’ouverture de 3 000 places supplémentaires temporaires. « Ces places seront réactivées autant que nécessaires pour faire face aux conditions climatiques et mettre à l’abri les plus démunis », précise le ministère. Au total, au 18 février, 149 000 places d’hébergement d’urgence étaient ouvertes et financées par l’État en France. « C’est 15 000 de plus que l’an dernier », se félicite le ministère de la Cohésion des territoires.

Les conditions climatiques augmentent les facteurs de risques pour la santé des personnes sans domicile et rendent donc nécessaire d’adapter l’aide. L’activation opérationnelle du plan permet l’intensification des maraudes, un renforcement des équipes du 115, l’allongement des horaires d’ouverture des accueils de jour et de nuit et l’ouverture, si besoin, de places supplémentaires, rappelle le ministère.

Voici la liste des 37 départements concernés : Aisne, Ardèche, Ardennes, Cantal, Charente, Corrèze, Creuse, Drôme, Eure, Jura, Loire, Haute-Loire, Loire-Atlantique, Haute-Marne, Haut-Rhin, Manche, Maine-et-Loire, Meuse, Moselle, Nord, Oise, Rhône, Seine-Maritime, Deux-Sèvres, Haute-Vienne, Haute-Garonne, Pas-de-Calais, Vosges, Paris, Seine-et-Marne, Yonne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val d’Oise.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum