Stop à la discrimination pour raison de précarité sociale!

Lutte contre les exclusions

Pour que la pauvreté ne soit plus un facteur de discrimination, un collectif d’organisations lance une pétition en ligne.

copyright ATD Quart Monde

 

À l’initiative d’ATD Quart Monde, un collectif d’organisations vient de lancer une pétition en ligne sur le thème : « Je ne veux plus qu’on discrimine des personnes en raison de leur pauvreté ! ». « Des enfants interdits de cantine parce que leurs parents sont chômeurs, une famille expulsée d’un musée parce qu’elle incommodait les visiteurs, des médecins qui n’accordent pas de rendez-vous à des malades parce qu’ils ont la CMU, des CV ignorés parce que le postulant vit dans un centre d’hébergement… », énumèrent les pétitionnaires.

« Tous les jours au sein de nos syndicats, associations, nous alertons les pouvoirs publics sur ces situations qui montrent que les personnes en situation de pauvreté et de grande précarité subissent une double peine ». Objectif de la pétition : que la discrimination pour cause de précarité sociale soit reconnue dans la loi.

L’initiative réunit un vaste panel d’associations et syndicats : ATD Quart Monde, ADMR, Advocacy France, AFEV, AGSAS, Amnesty International France, APEL, Apprentis d’Auteuil, ASSFAM, CCSC, CFDT, CGT, La Cimade, CNAPE, Collectif Pouvoir d’Agir, Droit des Enfants International, EMMAUS, Fédération des Centres sociaux, FCPE, Fédération Vacances et Famille, FNARS, France Terre d’Asile, FSU, GFEN, ICEM Freinet, JOC, Libégaf, LICRA, Ligue des droits de l’homme, Médecins du Monde, MRAP, Nouveaux Droits de l’Homme, Scouts et guides de France, Secours Catholique, SGEN-CFDT, SNES-FSU, SNUIPP-FSU, SOS Racisme, Unaf, UNAFAM, UNAPP, UNIOPSS et l’UNSA-Éducation.

Pétition à signer en ligne : cliquez ICI .

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum