Vers un nouveau dispositif pour les chômeurs de plus de 60 ans

Lutte contre les exclusions

Le gouvernement va instaurer une nouvelle aide pour les demandeurs d’emploi de plus de 60 ans dans l’attente de leur retraite.

Dans le cadre d’une question posée au gouvernement, à l’Assemblée nationale le mercredi 20 mai, le ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social a promis la mise en place, prochainement, d’une nouvelle aide destinée aux demandeurs d’emploi âgés de plus de 60 ans en attente de pouvoir prendre leur retraite. « Le président de la République a annoncé que les personnes de plus de 60 ans ayant cotisé toutes leurs annuités pourraient bénéficier d’une prestation qui permettra de les conduire à la retraite dans de bonnes conditions », a rappelé François Rebsamen, dans l’hémicycle.

Une prime mensuelle de 300 euros

Pour respecter  cet engagement du chef de l’État, le gouvernement vient donc de décider « la mise en place d’un nouveau dispositif ciblé visant à répondre aux situations individuelles les plus difficiles », a précisé le ministre. Ce dispositif consistera en une prime mensuelle de 300 euros aux bénéficiaires de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou du RSA socle, « qui percevront ainsi une aide d’un montant supérieur à 800 euros par mois en attendant de pouvoir liquider leurs droits à la retraite ».

Rappel : l’ASS, qui est une allocation versée en cas de chômage avant l’âge de la retraite, est attribuée sous certaines conditions d’activité antérieure et de ressources ; le RSA socle concerne, quant à lui, les personnes dont le foyer ne dispose d’aucun revenu d’activité.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum