Bientôt des mesures pour lutter contre le suicide des âgés

Personnes âgées

Le gouvernement veut s’attaquer au « tabou » du suicide des personnes âgées.

« Le suicide des âgés est un phénomène sous évalué et banalisé, voire tabou », estime la ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie, Michèle Delaunay. Pourtant, 3 000 personnes âgées de plus de 65 ans mettent fin à leurs jours chaque année ! Ce chiffre représente près de 30 % du total des suicides en France, quand les plus de 65 ans constituent environ 20 % de la population française.

À l’occasion de la Journée mondiale de prévention du suicide, le 10 septembre, la ministre s’apprête donc à annoncer « un premier volet de mesures de lutte contre le suicide des âgés. » Pour cela, Michèle Delaunay se rendra chez un bénévole de l’association « Au bout du fil », dans le 13e arrondissement de Paris. Cette association a pour objectif de lutter contre la solitude et l’exclusion, ses bénévoles appelant des âgés isolés au moins une fois par semaine. Pour la ministre, cette visite « doit illustrer l’importance de la prévention et du dépistage des épisodes dépressifs chez les âgés vivants à domicile. » De fait, près de 70 % des personnes âgées se suicident à leur domicile !

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum