Des formations croisées pour l’école inclusive

Personnes handicapées

La région académique et l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes ont signé une convention pour mettre en place des formations croisées pour l’école inclusive.

Développer l’école inclusive en renforçant le partenariat entre les établissements scolaires et les établissements et services médico-sociaux. C’est l’objectif des travaux engagés par la région académique Auvergne-Rhône-Alpes et l’Agence régionale de santé (ARS) à travers une convention thématique signée en 2016. Celle-ci prévoit, entre autres actions, la mise en place de formations croisées pour les acteurs du secteur.

Ces formations croisées pour l’école inclusive seront organisées dans l’ensemble des départements de la région, sur des territoires de proximité, afin de regrouper les professionnels amenés à travailler ensemble auprès des enfants et des adolescents. 70 sessions sont programmées sur la période  2019-2021, dont 16 en 2019. Les premières formations seront lancées à partir de mars 2019. Les dates seront mises en ligne sur le site internet de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes et de la délégation régionale UNIFAF.

Les groupes de formation seront pluridisciplinaires, de manière à susciter des partages d’expériences et développer le travail collaboratif. Sont notamment concernés :

  • Les professionnels du secteur médico-social exerçant, notamment, dans les centres d’action médico-sociale précoce (CAMSP), les centres médico-psycho-pédagogiques (CMPP), les instituts d’éducation motrice et médico-éducatifs (IEM et IME), les instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques (ITEP), les services d’éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD) ;
  • Les professionnels d’établissements scolaires ;
  • Les professionnels des collectivités territoriales, les membres des équipes pluridisciplinaires des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) ;

Les parents et les représentants d’associations de familles.

  • Ces formations croisées pour l’école inclusive poursuivent un triple objectif :
  • Impulser les concepts d’éducation inclusive auprès des professionnels ;
  • Faire évoluer les pratiques afin de garantir un parcours de scolarisation réussie pour tous les enfants et adolescents ;
  • Promouvoir et renforcer le travail collaboratif entre les acteurs intervenant sur le parcours scolaire des enfants et adolescents en situation de handicap.

Le coût pédagogique et les repas des stagiaires seront intégralement pris en charge.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum