Le recrutement des accompagnants d’élèves en situation de handicap est élargi

Personnes handicapées

Un récent décret assouplit les conditions de recrutement et d’emploi des accompagnants des élèves en situation de handicap.

À quelques semaines de la rentrée scolaire, le Gouvernement a décidé d’élargir le vivier des accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH). Par un décret du 27 juillet (JO du 29 juillet 2018), il vient donc d’assouplir leurs conditions de recrutement et d’emploi. Depuis le 30 juillet, date d’entrée en vigueur du texte, les accompagnants des élèves en situation de handicap sont ainsi recrutés parmi :

  • Les candidats titulaires d’un diplôme professionnel dans le domaine de l’aide à la personne ;
  • Les candidats justifiant d’une expérience professionnelle d’au moins neuf mois dans les domaines de l’accompagnement des personnes en situation de handicap, des élèves en situation de handicap ou des étudiants en situation de handicap accomplie, notamment, dans le cadre d’un contrat conclu sur le fondement de l’article L. 5134-19-1 du Code du travail ;
  • Les candidats justifiant d’un titre ou diplôme classé au moins au niveau IV, ou d’une qualification reconnue au moins équivalente à l’un de ces titres ou diplôme.

Par ailleurs, le décret fixe à 60 heures la durée minimale de formation d’adaptation à l’emploi proposée aux AESH.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum