Le montant de l’AAH sera bien revalorisé de 25 % sur la durée du quinquennat présidentiel

Personnes handicapées

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) continuera d’être revalorisée chaque année, d’ici à 2012, afin d’atteindre l’objectif de 25 % d’augmentation sur la durée du mandat du chef de l’État, comme il s’y était engagé.

Le président de la République a reçu, le 13 septembre, les représentants des neuf associations porte-parole du Comité d’entente des associations représentatives de personnes handicapées et de parents d’enfants handicapés. Lors de cette rencontre, Nicolas Sarkozy a confirmé son engagement de revaloriser de 25 % le montant de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) sur la durée du quinquennat présidentiel. Cette allocation continuera donc d’être revalorisée chaque année, d’ici à 2012, de manière à atteindre cet objectif. Le chef de l’État a rappelé que cette « forte hausse » doit être l’occasion de mener à son terme la réforme de l’AAH, afin qu’elle soit mieux adaptée aux besoins des personnes qui ne peuvent pas travailler, aussi bien qu’aux besoins de ceux qui peuvent travailler.

Autre bonne nouvelle : Nicolas Sarkozy a demandé à la secrétaire d’État chargée de la Famille et de la Solidarité, Nadine Morano, de mobiliser l’ensemble des acteurs de terrain, publics et privés, pour que l’objectif, fixé par la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, de rendre la France totalement accessible à toutes les formes de handicap soit atteint.

Enfin, un premier bilan de la mise en œuvre du programme pluriannuel de création de 50 000 places en établissements et services sur cinq ans a été dressé. À ce jour, plus de 18 660 places ont été autorisées, dont 11 350 sont concrètement ouvertes.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum