L’Unapei décrète le boycott des marques du groupe Bel !

Personnes handicapées

Une opération publicitaire du groupe Bel suscite l’indignation de l’Unapei.

« Des vacances de malade mental ». Tel est le message apposé sur le tampon encreur offert dans les filets des Mini BabyBel ! Alertée par des adhérents choqués, l’Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis (Unapei) a adressé, début août, un courrier au service consommateur du groupe Bel, afin de voir ce produit retiré de la vente sans délai. Ce à quoi l’entreprise concernée a répondu : « Nous ne pouvons opérer au retrait immédiat de nos produits en magasin », rapporte l’Union, scandalisée.

« Face à ce manque de considération », l’Unapei appelle donc au boycott des marques du groupe Bel, qui commercialise, notamment, les produits Leerdammer®, Kiri®, La vache qui rit®, Mini BabyBel®, Boursin®… Selon Bel, cette expression est issue du langage courant utilisée par les jeunes, indique l’Union. « C’est justement contre cette stigmatisation banalisée que se bat l’Unapei depuis plus de 50 ans », répond-elle. « Un produit, surtout destiné aux enfants, ne peut véhiculer et ancrer de tel message. Je suis scandalisée que Bel transmette des valeurs discriminatoires à nos enfants, sans s’excuser ni rectifier son erreur », s’insurge Christel Prado, présidente de l’Unapei.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum