Un soutien à la médiatisation du sport féminin et du handisport

Personnes handicapées

L’État annonce la création d’un fonds pour accroître la médiatisation du sport féminin et du handisport.

« Afin de lutter contre la sous-médiatisation du sport féminin, du handisport et du sport adapté sur les écrans de télévision », la ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et de la Vie Associative, Valérie Fourneyron, a annoncé, le 27 novembre, la création d’un fonds de soutien pour le financement de la production audiovisuelle de ces pratiques sportives.

Opérationnel dès le second trimestre 2014, ce fonds sera doté d’1 million d’euros par an et géré par le Centre national pour le Développement du Sport (CNDS). Il a été dimensionné pour accompagner le financement d’une centaine d’épreuves par an.

Ce fonds de soutien s’adressera aux fédérations sportives et sera réservé aux évènements diffusés sur les chaînes gratuites. Les fédérations intéressées, qui financent actuellement la production d’images télévisuelles pour trouver plus facilement un diffuseur, devront présenter au CNDS un projet en partenariat avec un diffuseur télé gratuit. Elles recevront en retour une prise en charge partielle des coûts de production, sous la forme de subventions.

En contribuant au financement des coûts de production de rencontres du sport féminin, du handisport et du sport adapté, le fonds est conçu comme un investissement destiné à initier un « cercle vertueux », selon la ministre : médiatisation sur une chaîne gratuite, développement de la pratique sportive, développement des partenariats et, in fine, développement du potentiel économique du sport concerné. « Le sport pour tous, c’est aussi l’accès de tous à des pratiques sportives différentes sur le petit écran », a déclaré Valérie Fourneyron.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum