Audit de systèmes d’information hospitaliers (SIH) par l’Agence nationale d’appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (ANAP)

Santé

Cet audit a été lancé sur 12 SIH dans des CHU et centres hospitaliers choisis par la Direction générale de l’offre de soins (DGOS).

Le but de cet audit est de produire un rapport de synthèse qui « alimentera une stratégie nationale d’appui au développement des SIH » en “identifiant, à partir de ces 12 établissements, les facteurs clefs de succès et d’échec dans le déploiement des SIH et identifier plusieurs axes de travail pour améliorer la situation” a déclaré le président de l’ANAP (source : APM).

Une lettre de mission de la DGOS indique que les études porteront sur les systèmes mis en place sur la production de soins et la gestion administrative en prenant en compte l’état des systèmes d’information, leur adéquation avec le projet médical mais aussi les aspects organisationnels, techniques, juridiques, de ressources humaines, de gouvernance et de gestion de projet. Cet audit, large dans sa définition, informatif, devrait permettre de clarifier l’offre hospitalière, les besoins et les manques au niveau informatique dans les hôpitaux.

Les 12 établissements sélectionnés par le comité d’experts sont les suivants :

  • Centre Hospitalier Bretagne-Sud de Lorient
  • Centre Hospitalier de Cannes
  • Centre Hospitalier de Dunkerque
  • Centre Hospitalier de Pontarlier
  • Centre Hospitalier Inter-communal de Fréjus
  • Centre Hospitalier Universitaire d’Angers
  • Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse
  • Centre Hospitalier William Morey de Châlon-sur-Saône
  • Clinique Pasteur d’Evreux
  • Groupe Hospitalier de l’Institut Catholique de Lille Hospices Civils de Lyon
  • Polyclinique Saint-Roch de Montpellier

Ainsi, le travail en concertation qui sera conduit au sein des établissements audités donnera lieu à une restitution personnalisée à partir de mars 2014.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum