Bilan des épisodes caniculaires de l’été 2013

Santé

Selon Michèle Delaunay, « la vigilance individuelle et collective a été efficace pour protéger les âgés des conséquences des fortes chaleurs » durant l’été.

La ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie a dressé, le 5 septembre, le bilan des épisodes caniculaires de l’été 2013. L’été qui s’achève s’est caractérisé par quatre jours d’alerte canicule en vigilance météo-orange (niveau 3), pour deux départements (l’Isère et le Rhône), et des épisodes de un à neuf  jours en vigilance météo-jaune (niveau 2), pour une cinquantaine de départements. Michèle Delaunay note, avec satisfaction, que, lors de ces épisodes caniculaires, la fréquentation et les interventions des services médicaux pour les plus âgés ont suivi une tendance saisonnière habituelle.

« Aucun dysfonctionnement n’a été signalé dans la mise en œuvre du plan national canicule pour cette population, se félicite la ministre. Dix ans après la canicule de 2003, la vigilance individuelle et collective a été efficace pour protéger les âgés des conséquences des fortes chaleurs ». Aussi, Michèle Delaunay « remercie toutes celles et tous ceux qui se sont déployés sur le terrain cet été au service des âgés, en particulier le personnel des Ehpad et des services de l’aide à domicile, qui ont veillé à rassembler les âgés dans des pièces rafraîchies et à les hydrater régulièrement ».

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum