L’augmentation du SMIC va influer sur l’indice minimal de la fonction publique hospitalière

Santé

Conséquence chez les fonctionnaires, notamment du secteur hospitalier, de l’augmentation du SMIC : l’indemnité différentielle s’impose à partir de décembre 2011

La valeur du SMIC prise en compte sur les traitements de décembre va entraîner une rémunération supérieure à la valeur calculée depuis l’indice minimum de la fonction publique.

Une circulaire en date du 25 novembre, publiée sur le site de la Fédération hospitalière de France, précise que l’indemnité différentielle servie automatiquement en compensation de l’écart qui peut exister entre le SMIC brut et les traitements bruts du bas de la grille de la fonction publique doit être mise en œuvre sur la paie de décembre 2011. Le relèvement de l’indice minimum ne semble donc pas prévu pour les paies de décembre.

La nouvelle réévaluation du SMIC au 1er janvier 2012 remettra peut-être en cause cet indice minimum : Augmentation du SMIC 2012 : + 0,3 % au 1er janvier.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum