Le management du risque médicamenteux des hôpitaux

Santé

HOSPIMEDIA – L’ARS des Pays de la Loire vient de lancer un appel à candidatures pour l’organisation et le déploiement des retours d’expérience sur la prise en charge médicamenteuse en établissement de santé.

Cet appel à projets conforme aux orientations de la circulaire de la DGOS du 28 septembre 2012 contribue à l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins par la mise en place d’actions visant à réduire les risques dans les établissements. Ceux-ci peuvent d’ailleurs « s’appuyer sur les Structures régionales d’appui et d’expertise (SRAE) Qualisanté, Aquarel et Observatoire du médicament et dispositif médical et de l’innovation thérapeutique (OMEDIT) », précise l’agence.

Les établissements éligibles à l’accompagnement devront analyser des cas qui ont causé un ou plusieurs dommages aux patients (décès, complication iatrogène, prolongation d’hospitalisation, handicap fonctionnel…). Les risques médicamenteux, chirurgicaux, infectieux et autres risques associés aux soins pourront être analysés via des outils méthodologiques (groupe d’analyse ad hoc…) ou par la Haute autorité de santé (HAS). Pour financer ce dispositif, une enveloppe de 350 000 d’euros sera répartie entre les établissements sélectionnés « sur la base d’un temps de coordination et d’expertise méthodologique ». Les engagements seront formalisés par un avenant au Contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens 2012-2017 (CPOM).

Les établissements sanitaires ont jusqu’au 31 mai pour adresser leur candidature. Conformément à l’instruction de la DGOS, ils devront joindre à l’agence des indicateurs (nombre de professionnels formés, nombre de séances de retours d’expérience organisées par an, nombre d’événements analysés…) pour début janvier 2014.

Lina Tchalabi
Tous droits réservés 2001/2013 — HOSPIMEDIA

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum