Le SMH appelle au secours les futurs députés martiniquais

Santé

HOSPIMEDIA – Faisant le constat pour l’hôpital public des Départements d’Outre-mer (DOM) d’une « situation de crise sans précédent », le Syndicat martiniquais des hospitaliers (SMH) dresse dans une lettre ouverte aux futurs députés une longue liste de doléances.

HOSPIMEDIA  – Ils souhaitent un coefficient géographique réévalué honnêtement, un financement juste des Missions d’intérêt général et d’aide à la contractualisation (MIGAC), un apurement des dettes des créances irrécouvrables et de celles liées aux fournisseurs, la tenue des promesses du plan santé Outre-mer, des aides pour financer la fusion des trois principaux hôpitaux martiniquais, la reconstruction de l’hôpital de Trinité ou encore un financement équitable entre les DOM.
Le SMH insiste tout particulièrement sur le besoin de reconnaissance des spécificités des établissements ultramarins et notamment de leurs complexités structurelles. Il dénonce des incohérences dans les modalités nationales d’attribution des financements. « Nous avons besoin, personnels hospitaliers, médecins et patients de Martinique, de votre soutien rapproché afin de conforter l’hôpital public en Martinique et participer à sa nécessaire modernisation, en défendant ses valeurs sociales et sa pérennisation dans la qualité et la sécurité des soins », écrit-il aux candidats aux élections législatives.
L.W.

Tous droits réservés 2001/2012 – HOSPIMEDIA
Les informations publiées par HOSPIMEDIA sont réservées au seul usage de ses abonnés. Pour toute demande de droits de reproduction et de diffusion, contacter HOSPIMEDIA (copyright@hospimedia.fr). Plus d’information sur le copyright et le droit d’auteur appliqués aux contenus publiés par HOSPIMEDIA dans la rubrique conditions d’utilisation.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum