Les grands axes de la stratégie nationale de santé

Santé

En déplacement à Grenoble le 8 février, le Premier ministre a présenté la stratégie nationale de santé.

Il faut fixer « pour les cinq à dix années à venir une nouvelle stratégie, un cap, avec des réorganisations indispensables à notre système de santé », a déclaré Jean-Marc Ayrault, en lançant depuis Grenoble, le 8 février, la stratégie nationale de santé arrêtée par son gouvernement. À cette occasion, le Premier ministre a énuméré les grands axes de cette stratégie.

  1. C’est dorénavant à partir du parcours de soins de la personne, patient, personne âgée, personne handicapée, que doit s’organiser le système de santé, pour supprimer peu à peu les ruptures dans la prise en charge provoquées par les cloisonnements.
  2. Rééquilibrer la politique de santé au profit d’une action sur les déterminants de santé (éducation, logement, emploi…).
  3. Décloisonner notre recherche biomédicale en favorisant le continuum nécessaire entre le soin et la recherche fondamentale jusqu’au lit du malade.
  4. Définir le rôle respectif des professionnels de santé et promouvoir le travail en équipe sur le territoire et autour de la personne.
  5. Réexaminer le contenu de la formation initiale et continue des professionnels de santé.
  6. Repenser les modes de rémunération en ville, à l’hôpital ou dans le secteur médico-social, pour faciliter la mise en place du parcours de soins.
  7. Définir les modalités de mise en œuvre de l’engagement du président de la République de généraliser la couverture complémentaire à tous les Français à l’horizon 2017.
  8. Identifier les conditions d’une amélioration de la gouvernance globale, territoriale et nationale, de notre système de soins et d’assurance maladie.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum