L’Ordre des médecins opposé aux projets de loi croissance et santé

Santé

L’Ordre des médecins a exprimé jeudi 2 octobre son opposition aux projets de loi sur la croissance et sur la santé, en demandant au gouvernement de « retravailler » ces textes.

Déplorant « les attaques générales » contre les professions réglementées, le président du Cnom, Patrick Bouet, a souhaité devant la presse que le gouvernement retravaille le projet de loi en cours d’élaboration à Bercy qui menace « l’indépendance des professionnels de santé ». Le projet d’ouvrir le capital des sociétés libérales (SEL) et l’arrivée potentielle d’actionnaires non professionnels de santé cristallisent les tensions, en particulier pour les médecins biologistes. Le Cnom y voit un « risque majeur que le pouvoir financier prenne le pas » sur ces sociétés et ne conduise à « l’industrialisation » de la biologie médicale. Il pointe le risque d’un « mécanisme de rentabilité », en « contradiction avec les questions de sécurité ».

« Le ministre de l’Economie n’est pas dans son rôle quand il décide de construire la filière des soins », cette tâche incombe au ministre de la Santé, a estimé le président du Cnom. Selon M. Bouet, les inquiétudes sont « amplifiées » par le projet de loi santé, qui doit être présenté à la mi-octobre. Les pouvoirs accrus donnés aux agences régionales de santé (ARS) risquent de « créer des inégalités sur le territoire », craint M. Bouet prenant l’exemple de la permanence des soins. D’une région à l’autre, les ARS ne consacrent pas les mêmes enveloppes pour payer les médecins libéraux de garde les soirs et week-end, explique-t-il. Le projet de permettre à certaines professions (sages-femmes ou pharmaciens) de pouvoir vacciner irrite aussi les médecins. « On ne peut pas parler de coopération », entre infirmiers, médecins, kinés et « mettre en place des mécanismes » qui créent des « confrontations » entre professionnels de santé, a-t-il dit.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum