Médicaments biosimilaires : l’industrie veut des conditions favorables au développement

Santé

Le Gemme, l’association qui réunit en France les fabricants de médicaments génériques et biosimilaires, a appelé vendredi 3 octobre à « la mise en place de conditions favorables au développement en France » des médicaments biosimilaires qui permettent des économies de coûts de santé.

Le Gemme insiste sur l’établissement de la « confiance de l’ensemble des acteurs » pour développer les médicaments biosimilaires en France et salue « l’attention croissante portée par les autorités françaises sur ce sujet », dans un communiqué. Selon l’association, les médicaments biologiques, c’est-à-dire fabriqués à partir de cellules ou d’organismes vivants, représentent aujourd’hui « plus de 25 % des dépenses de médicaments » en France. Elle précise que sur les 10 médicaments les plus coûteux pour l’assurance maladie, 7 sont des médicaments biologiques.

Le Gemme souligne également que « dans les 5 prochaines années, plusieurs médicaments biologiques majeurs (…) représentant plus d’1 milliard d’euros de dépenses annuelles en France, perdront leur brevet ». Ces médicaments traitent notamment des cancers et des pathologies auto-immunes. Dans ce contexte, les médicaments biosimilaires – des équivalents des médicaments biologiques de marque ayant perdu leur exclusivité – devraient « jouer un rôle croissant », estiment les industriels du secteur. Les biosimilaires représentent ainsi des « alternatives thérapeutiques équivalentes et moins coûteuses » aux traitements d’origine et « permettent de maintenir l’accès des patients à un haut niveau de prise en charge tout en préservant les comptes de la Sécurité sociale », affirme le Gemme.

En France, 7 médicaments biosimilaires sont déjà commercialisés et leur utilisation est en constante progression, selon le communiqué. Le Gemme réunit 14 industriels du médicament générique et des biosimilaires.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum