Sécurisation de la prise en charge médicamenteuse des patients : l’ANAP fait le point

Santé

Dans un rapport publié début décembre, l’Agence nationale d’appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (ANAP) se penche sur la délivrance nominative des médicaments à l’hôpital.

La sécurisation de la prise en charge médicamenteuse est l’une des priorités des établissements de santé. Elle permet notamment d’éviter les erreurs et les interactions, c’est-à-dire l’iatrogénie médicamenteuse. Dans son rapport, l’ANAP fait le point sur l’une des étapes majeures de cette sécurisation, la Délivrance nominative (DN).

Quinze retours d’expériences provenant d’établissements de différentes typologies y sont présentés, « avec des niveaux de déploiement variable et différents modes d’organisation », précise l’Agence. Objectifs : éclairer les hôpitaux sur les déterminants quantitatifs et qualitatifs des solutions adoptées et les conseiller dans leur conduite de projet.

Pour aller plus loin :

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum