Sidaction 2014 : rester mobilisé contre le VIH

Santé

Le Sidaction, qui « fête » cette année ses 20 ans, se déroule du 4 au 6 avril.

À l’occasion du Sidaction 2014, la ministre des Affaires sociales rappelle que « le VIH n’est ni une maladie d’ailleurs, ni une maladie du passé ». De fait, 30 ans après la découverte du VIH, on recense encore en France près de 6 500 nouvelles contaminations par an et environ 30 000 personnes sont séropositives sans le savoir, indique Marisol Touraine. Aussi, « face au risque de banalisation de cette maladie », la ministre appelle « à rester mobilisé contre le VIH ». Avec deux priorités : la prévention et le dépistage.
 

La prévention

Pour inciter les jeunes et les moins jeunes à mieux se protéger, le gouvernement a baissé le taux de TVA appliqué au préservatif de 7 % à 5,5 % au 1er janvier 2014.

Une campagne d’information a également été lancée en décembre 2013 pour rappeler à tous, plus particulièrement aux plus jeunes, que le préservatif est la meilleure protection contre le VIH et toutes les infections sexuellement transmissibles.
 

Le dépistage

Des campagnes de dépistage par tests rapides (TROD) ont été organisées chez les populations à risque. La ministre a, par ailleurs, autorisé les autotests : disponibles en pharmacie à partir de la fin de l’année, ils seront également proposés, en complément des dépistages traditionnels, par des associations à destination des personnes les plus à risque.

« La lutte contre le VIH constitue un enjeu majeur de santé publique », insiste Marisol Touraine, qui appelle « à la mobilisation de tous pour promouvoir la protection, les dépistages et la lutte contre toutes les stigmatisations ».

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum