Un projet pour les enfants et adultes épileptiques

Santé

La secrétaire d’Etat chargée des Solidarités et de la Cohésion sociale dévoile le projet d’EPI Grand Est.

Le plan pluriannuel de plus d’1,5 milliard d’euros permettant la création de 50 000 nouvelles places en établissements pour personnes handicapées, annoncé en juin 2008 par le président de la République, concerne aussi les quelque 500 000 patients souffrant d’épilepsie en France.

Ainsi, dans le cadre de la Journée internationale de l’épilepsie du 24 novembre, la secrétaire d’Etat chargée des Solidarités et de la Cohésion sociale, Marie-Anne Montchamp, a présenté la maquette du projet de l’EPI Grand Est.

En 2013, l’EPI Grand Est sera la quatrième structure en France entièrement dédiée aux patients épileptiques et la première dans le Grand Est, pour les régions Alsace, Lorraine, Champagne et Bourgogne.

Construit sur le site de l’ancien hôpital Jeanne d’Arc de Dommartin-lès-Toul, cet établissement verra son fonctionnement financé à 90% par l’Etat. Il constitue « une première réponse aux besoins d’accueil et d’accompagnement des 20 000 enfants et adultes épileptiques que compte ce territoire », précise le secrétariat d’Etat.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum