« Venez soigner » : un hôpital lyonnais fait sa promotion en chanson

Santé

Les Hospices civils de Lyon (HCL) cherchent à attirer des candidats au recrutement en diffusant depuis mercredi un « lip dub » ou clip promotionnel en chanson, réalisé par le personnel de l’hôpital Édouard-Herriot, qui a revisité « Toi + Moi » du chanteur Grégoire.

« Toi, plus moi, plus nous, pour tous ceux qu’on accueille. Pour lui, pour elle, osez franchir le seuil. Allez, venez et entrez dans l’ambiance. Venez soigner, allions nos compétences », entonnent les 119 volontaires, qui ont participé depuis janvier dernier à l’écriture des paroles, à l’enregistrement et au tournage du clip. Ce « lip dub », présenté comme une première pour un hôpital public en France, est inspiré de celui enregistré en 2009 à l’hôpital du Sacré-Cœur de Montréal. « L’objectif était à la fois en interne de fédérer les équipes et de décloisonner l’hôpital, et en externe de changer notre mode de communication et de recruter », explique Fanny Fleurisson, directrice des ressources humaines de l’établissement. L’hôpital Édouard-Herriot compte quelque 3 000 agents. Trente-trois postes sont à pourvoir pour des infirmières en chirurgie et de nuit, dix postes pour des infirmières de bloc opératoire et huit d’infirmières anesthésistes. Les jeunes infirmières diplômées sont souvent tentées par le privé où la rémunération en début de carrière peut être supérieure à celle offerte dans le public. Les HCL offrent une prime d’installation de 2 000 euros pour certaines recrues s’engageant à rester deux ans. Le projet a dû faire face à quelques critiques internes, notamment à l’égard du budget investi, de 13 000 euros, essentiellement pris sur l’enveloppe de la formation. Quelques dizaines de personnes se sont rassemblées mardi avec des panneaux proclamant « honte à votre chanson » ou « l’hôpital, c’est pas du cinéma », d’après le syndicat Sud-santé. Le clip est diffusé sur le site des HCL (www.chu-lyon.fr), sur les sites de partage de vidéos et le sera dans des forums employeurs et des instituts de formation en soins infirmiers.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2011

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum