Belfort ouvre un jardin public cultivable et accessible

Urbanisme

Permettre aux personnes âgées et handicapées de jardiner et  favoriser les rencontres : ce sont les deux objectifs du jardin des Forges aménagé par Belfort. Un site aux ambiances variées, que la commune a mis à leur disposition par le biais d’une convention afin qu’elles en assurent la gestion.

Constatant que les personnes âgées et handicapées vivent pour la plupart en appartement, la ville de Belfort (49 519 habitants) a créé un jardin adapté pour qu’elles puissent, à la fois, profiter d’un espace vert, mais aussi jardiner en fonction de leurs capacités. Ce site, qui favorise les échanges et les rencontres, est ouvert depuis juin dernier. Composé de potagers, arborés et fleuris, situé au cœur des jardins familiaux et à proximité d’un étang très fréquenté par les promeneurs, il comprend des circulations larges pour faciliter les déplacements des personnes âgées ou handicapées (moteur, sensoriel, intellectuel) et a été équipé de mobiliers adaptés. Le dessin de l’allée permet de déambuler le plus possible sur terrain plat. Grâce à des bacs de jardinage surélevés, il est possible de cultiver les plantes debout – c’est moins fatigant – ou en fauteuil roulant. Dans les plates-bandes, des bordures bois de 15 cm de hauteur aident à jardiner jusqu’au milieu des cultures. D’autres dispositifs pourront être envisagés par la suite : bacs de différentes hauteurs, plantations en butte, jardinage vertical, extension du jardin par la réalisation de plates-bandes et carrés de plein champ avec allées engazonnées.

Une allée en sable stabilisé chemine du potager vers différents espaces aux ambiances variées : bosquets d’arbrisseaux à fruits comestibles (noisettes, nèfles, amélanches, cornouilles…), saules et plantes de lieux humides à proximité du ruisseau, pré fleuri, verger, arbustes à fleurs et à fruits pour les oiseaux et la petite faune… Certains végétaux peuvent également être sentis, touchés et mangés. Une aire de stationnement accueille huit véhicules à l’entrée du jardin.

La commune a conçu ce projet en partenariat avec l’Association des paralysés de France, l’Association Valentin-Haüy, l’association des jardins ouvriers et l’office pour les aînés de Belfort et du territoire, qui devront désormais le faire vivre, car il a été mis à leur disposition par le biais d’une convention. Elles ont ainsi pour mission d’aider les personnes âgées et handicapées à entretenir le jardin, ce qu’elles auraient du mal à faire seules. La ville les accompagnera à leur demande (construction de la dynamique, création du règlement intérieur, organisation du calendrier des animations… La maison de quartier la plus proche s’est également associée au projet, dans l’optique de créer des passerelles entre ses activités et celles des associations.

Initié par la ville de Belfort avec le concours du Grand Belfort, l’aménagement du jardin accessible des Forges a coûté 55 000 euros TTC. La commune assurera aussi la maintenance et l’entretien des espaces communs (fauchage de la prairie, désherbage, entretien des berges, taille des arbustes…).

Budget prévu : entre 1 500 euros et 2 000 euros par an. Un bilan intermédiaire du projet sera réalisé à la fin de l’année et un autre six mois plus tard, en fonction de plusieurs indicateurs : nombre de personnes et d’associations fréquentant le jardin, initiatives et animations collectives des associations et de leurs membres, assiduité à la pratique du jardinage, bon entretien des espaces cultivés. Par ailleurs, un partenariat avec les étudiants de l’IUT carrières sociales est en cours de réflexion sur le manque de bénévoles pour accompagner les groupes, évoqué par les associations. Un stagiaire doit également en définir les conditions de réussite et de réplication du jardin.

Récompensée par un Territoria Or dans la catégorie « aménagement-urbanisme/lien social », le 27 novembre à l’Assemblée nationale, Belfort réalise aujourd’hui quelques aménagements complémentaires pour obtenir le label « tourisme et handicap ».

Martine Courgnaud – Del Ry

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum