Plus de deux millions de foyers désormais abonnés à la fibre optique en France

Administration

Les abonnements internet via la fibre optique jusqu’au domicile (FttH) ont poursuivi leur forte hausse en France fin 2016, atteignant 2,2 millions, en hausse de 51,4 % sur un an, selon les données publiées le 2 mars par l’Autorité de régulation des télécoms (Arcep).

Selon l’observatoire du marché des services fixes à haut et très haut débit de l’Arcep, les abonnements FttH, qui offrent un débit supérieur ou égal à 100 mégabits par seconde (Mbit/s), ont été souscrits par 260 000 clients supplémentaires au quatrième trimestre 2016.

En un an, ces abonnements ont augmenté de 742 000, franchissant ainsi le seuil des 2,2 millions en fin d’année dernière.

La hausse des abonnés à la fibre suit celle des logements éligibles : au 31 décembre 2016, près de 7,7 millions de logements et locaux à usage professionnel étaient raccordables à un réseau FttH, soit une hausse de 37 % en un an.

« 70 % de ces lignes ont été construites par Orange qui est l’opérateur d’infrastructure le plus actif », informe le gendarme des télécoms.

Entre octobre et décembre, le rythme de nouveaux raccordements s’est accéléré, avec 731 000 nouveaux logements éligibles à la fibre, soit une hausse de 11 % par rapport au troisième trimestre.

Sur le total, 4,2 millions de prises FttH (soit 67 %) sont situées en zones très denses, au sein desquelles les déploiements se poursuivent à un rythme stable, quand celles situées en zones moins denses atteignent 3,5 millions (57 %).

« Au cours du dernier trimestre, la majeure partie des déploiements a été réalisée en zones moins denses par l’initiative privée et ce essentiellement du fait d’Orange », précise l’Arcep.

Toujours sur cet ensemble, les réseaux d’initiative publique (RIP), développés sous la direction des collectivités locales, dépassent de leur côté le million de prises installées, à 1,08 million d’unités.

« La construction des réseaux FttH d’initiative publique en zones moins denses s’accélère et s’établit désormais à 835 000 lignes. L’accès des opérateurs commerciaux à ces réseaux sur ces zones est stable à un niveau qui reste limité, à 21 % », relève l’Arcep.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2017

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum